Rechercher

Pleine Lune en Gémeaux : Se retirer dans sa propre tête pour trouver sa vérité et l’exprimer


Carte du ciel de la pleine lune en Gémeaux
carte du ciel de la pleine lune en Gémeaux. Produite avec l'aide du logiciel Solar Fire.

Il était une fois…


Selon un article écrit par Peter Shawn Taylor en 2019, vers la mi-février 1519, l'aventurier espagnol Hernán Cortés naviguât de Cuba à Cozumel, au Mexique, avec seulement 11 navires, 650 hommes, 16 chevaux et « un petit arsenal d'antiques armes à feu. » Selon l'auteur, son intention était de « découvrir un monde plus nouveau – ​​un monde plus riche et plus gratifiant en or et en gloire que le Nouveau Monde des Caraïbes ne l'avait été pour les premiers conquistadors ».


Au moment du débarquement de Cortès, la majeure partie du centre du Mexique était sous la domination du grand empire aztèque, « comprenant entre cinq et 20 millions de personnes dans des centaines de tribus, avec son épicentre à Tenochtitlan, une ville de peut-être 250 000 habitants située sur le site de l’actuelle ville de Mexico ».


Pourtant, en deux années seulement après son arrivée, il a réussi à renverser la tête dirigeante de cet empire et à régner sur cette grande ville et ses habitants.


Rencontre entre Hernan Cortès et Moctezuma II, le chef des aztèques..
Les croyances des Aztèques se butent aux croyances des Espagnols. Image par Ann Ronan. (Getty)

Avec l'aide d'interprètes indigènes, Cortès découvre rapidement les faiblesses des Aztèques et « s'allie à des tribus désireuses, mais incapables à elles seules, de renverser l'hégémonie de Tenochtitlan ». Des centaines de milliers de guerriers indigènes rejoigne sa bande. Plus important encore, il exploite soigneusement la coïncidence de son arrivée et la croyance aztèque que le dieu du vent, de la sagesse et de l'apprentissage, Quetzalcoatl, était revenu comme prévu par leur prophétie. En effet, dans la tradition aztèque, il était dit qu'un « dieu à la peau pâle reviendrait un jour de l'est pour récupérer son trône perdu ». Cortès lui ressemblait physiquement. De plus, selon le calendrier aztèque, le retour de Quetzalcoatl était prévu pour 1519…


Les fusils, les chevaux et autres avantages de la civilisation occidentale n'ont pas suffi à renverser l'empire aztèque. Pour certains chercheurs, d’autres facteurs émanant de la personne même de Cortès comme ses convictions, son sens militaire et sa témérité aurait contribué à son succès.


Cette version de l'histoire est contestée par de nombreux chercheurs, mais si tout ou partie de cela était vrai, la conquête espagnole de la ville aztèque de Tenochtitlan est un exemple du pouvoir que les croyances peuvent conférer aux individus et leur permettre d'accomplir de grands exploits, mais aussi commettre des actes horribles au nom de ces mêmes croyances. Il sert également de mise en garde sur le mal que ses propres croyances incontestées et aveuglantes peuvent faire à soi-même et aux autres si elles ne sont pas remises en question.


Si les Aztèques n'avaient pas remis en cause leurs croyances, auraient-ils été si accueillants envers les Espagnols? Leur culture serait-elle encore florissante aujourd'hui? Si Cortès n'avait pas tenu si fermement à ses propres croyances et n'avait pas essayé de sauver les Aztèques de croyances qu'il considérait comme étant monstrueuses, se serait-il contenté de l'or qu'il convoitait et quitté les Amériques? Les Aztèques commettraient-ils encore aujourd'hui des actes de sacrifices humains pour leurs dieux ? D'autres moyens que l'effusion de sang et la destruction d’une civilisation auraient-ils pu aider les Aztèques à changer leurs néfastes habitudes?


L'axe Sagittaire-Gémeaux mis en évidence dans le ciel de cette Pleine Lune aborde cette réflexion.


La connexion à la pleine lune

Principales caractéristiques astrologiques de la pleine lune


Alors que la forte présence des éléments de l'Air (logique et détachement) et de la Terre (sérieux, réalisme et sens pratique) peut servir de protection contre l'élément tout aussi fort du Feu et ses manifestations audacieuses, optimistes et grandioses, avec le Soleil, Mars et Chiron respectivement en Sagittaire et en Bélier, cette situation peut créer des tensions en nous-mêmes.


Comment rêver grand tout en restant pragmatique et réaliste ? Comment suivre nos intuitions tout en restant logique et détaché ? Comment pouvons-nous nous exprimer librement en tant qu'individus, tout en étant responsables et en remplissant ses obligations ? Doit-on être généreux ou prudent et conservateur ? Devrions-nous laisser libre cours à notre enfant intérieur ou laisser le côté adulte de notre nature prendre toute la place ?


La Lune en Gémeaux, en tant qu'indicateur de notre humeur collective et de nos besoins émotionnels, s'aligne sur Jupiter en Verseau et révèle que nous devons nous ranger du côté de la raison et laisser de côté certains de nos rêves et espoirs (Soleil en Sagittaire). La présence de Mercure et de Vénus en Capricorne indique également la nécessité d’opter pour des échanges responsables et matures avec les autres.

Un optimisme prudent est dans l'air.


En ce moment, nous préférons régler les différends en discutant les choses de manière raisonnable et rationnelle et éviter de sonder nos propres profondeurs ou celles des autres.


Éviter les implications émotionnelles lourdes et exigeantes est peut-être ce que nous recherchons, mais d'autres facteurs astrologiques dans le ciel indiquent que nous ne pourrons peut-être pas complètement les éviter. En effet, nous pouvons nous retrouver victime des diatribes blessantes des autres. Les liens entre la Lune, Pluton et Jupiter révèlent également que bien que nous soyons ouverts au pardon et à l'oubli, des sentiments et des souvenirs enfouis auxquels nous ne voulions pas faire face peuvent faire surface à des moments inattendus. Les partager avec quelqu'un qui est sympathique, digne de confiance et objectif s’avèrerait bénéfique.


La position de la Lune en Gémeaux ne favorise pas les engagements personnels. L'attentisme prévaut.


Afin de tirer le meilleur parti de cette Pleine Lune, nous avons besoin de beaucoup de stimulation mentale et de connexions avec les personnes avec lesquelles nous pouvons partager des pensées et des intérêts intellectuels similaires. Les conversations seront importantes pour clarifier nos idées.


Étant donné qu'aucune des planètes qui nous aident à composer avec la vie quotidienne ne se trouvent en signe d'eau ou alignée avec une planète en signe d'eau, l'eau représentant l'élément des émotions et des sentiments, nous pouvons avoir du mal à gérer la douleur que nous ressentons ou celle qu’éprouve les autres. Nous devons faire attention à ne pas paraître insensible.


En tant que mécanisme de compensation, des événements externes peuvent nous obliger à regarder le côté vulnérable de notre nature ou celui des personnes de notre entourage.


En général, l'objectif de parvenir à un compromis entre notre côté Gémeaux et notre côté Sagittaire se trouve appuyé par des opportunités de croissance provenant de nos amis, de la communauté à laquelle nous appartenons, des groupes et associations au cœur desquelles nous œuvrons. Saturne en tant que souverain final apporte un effet sérieux et contraignant à ce compromis.


Autre caractéristique astrologique importante


Mars en Sagittaire nous donne le courage et la passion de défendre nos croyances, mais cela pourrait nous rendre intolérants envers d'autres idées et convictions.

Sur une note positive, cette position de Mars indique que nous avons à notre disposition une abondante énergie et beaucoup de motivation qui peuvent être canalisées dans un sport ou un projet d’envergure.


Le lien positif de Mars à Chiron peut transformer nos sentiments de victimisation passée de ne pas avoir pu nous exprimer librement en une croisade pour aider les autres qui ont subi ou subissent la même injustice.


À titre de conclusion


La Pleine Lune dans les derniers degrés du signe des Gémeaux nous demande de nous retirer dans l'espace de notre propre esprit et de remettre en question nos croyances et celles des autres. Elle nous demande de regarder ce qui est sacré autour de nous et de formuler nos propres pensées et idées à ce sujet. Elle exige que nous exprimions nos propres idées et de ne pas emprunter celles des autres.

Homme réfléchissant sérieusement.
La Pleine Lune en Gémeaux nous demande de nous retirer dans l'espace de notre propre esprit et de remettre en question nos propres croyances et celles des autres. Image reproduite avec l'aimable autorisation d'AdobeStock.

C'est une Pleine Lune de collecte et de diffusion d'informations, mais pas de commérages.


C'est aussi une Pleine Lune pour parvenir à un certain compromis entre ce que l'on pense et ce en quoi les autres croient.


La Pleine Lune nous invite à regarder les merveilles qui existent juste à notre portée, dans nos quartiers et dans nos cours. Peut-être découvrirons-nous que le pâturage n'est pas du tout plus vert ailleurs.


Le défi de concilier la signification du Soleil en Sagittaire avec la signification de la Lune en Gémeaux et d'autres indicateurs astrologiques présents en ce moment peut être illustré par la parabole indienne des Aveugles et de l'Éléphant.

Six aveugles palpant un éléphant.
Les six aveugles découvrant que la vérité individuelle n’est que partiellement vraie, mais qu’elle n'est pas l’ultime vérité.

La parabole raconte l'histoire de 6 hommes aveugles qui vivaient dans un village dans lequel un éléphant est amené. N'ayant jamais entendu parler d'un tel animal auparavant et voulant en faire l'expérience en le touchant, ils commencent chacun à palper une partie différente du corps de l’éléphant.


Le premier aveugle dit que cela ressemble à un mur ; le second croit qu'il est fort et lisse comme une poire. Le troisième, en touchant la trompe, dit qu'elle ressemble beaucoup à un serpent. Le quatrième aveugle assimile les pattes de l'animal à un arbre. Le cinquième imagine que l'oreille est en fait un éventail. Finalement, la sixième personne palpe la queue et déclare qu’elle est une corde.


Pendant que cet examen se déroule, chacun des aveugles croit les autres menteurs.

Une dispute éclate entre eux.


À ce moment-là, un sage passe et devient témoin de leur débat houleux. Il leur demande la raison de cet échange animé. Chacun décrit au sage ce qu'il croit être un éléphant et lui demande de confirmer quelle version de l'éléphant s’avère la bonne.


Le sage rend son verdict : ils ont tous raison. Devant une telle déclaration, les aveugles sont choqués et demandent à savoir comment cela est possible. Le sage leur dit que chacun d'eux à sa manière a décrit les différentes caractéristiques de l'éléphant.


À un moment donné, nous pouvons détenir une parcelle de la vérité ; mais nous ne pourrons jamais détenir toute la vérité. Écouter les autres, c'est accepter qu'ils détiennent une partie de la vérité, mais pas la totalité de la vérité.





7 vues0 commentaire