Rechercher

Les rencontres du 3e type : les astro-signatures relationnelles de l’été

Au courant de notre vie, nous croisons plusieurs personnes, mais seulement quelques-unes parmi elles laissent une trace indélébile dans nos cœurs et nos têtes, et ce, quelle que soit la durée de la rencontre.


Ces rencontres, que j’ai baptisées « rencontres du 3e type », provoquent des crises existentielles, ravivent des blessures d’enfance, nous font découvrir des aspects de notre personnalité dont on ne soupçonnait pas l’existence, pour le meilleur et pour le pire. Elles peuvent même revêtir un caractère inéluctable et prédestiné.


Du jour au lendemain, elles nous font basculer dans l’extraordinaire et l’invraisemblable, comme pour certains personnages de films bien connus.


En astrologie psychologique, les rencontres du 3e type sont de 3 ordres :


  • Les rencontres de type Électrique, comme dans les films « Harold et Maude » ou « Annie Hall », pour leur caractère non-traditionnel, choquant et souvent éphémère, rencontres que les astrologues attribuent à la planète Uranus.

  • Les rencontres de type Aquatique, comme dans les films « Love Story » ou «La Forme de l’Eau » qui ont une dimension sacrificielle, nébuleuse, fantastique, fusionnelle ou mystique, rencontres attribuées à Neptune.

  • Et finalement, les rencontres de type Volcanique, comme dans les films « Liaison Fatale » ou « Beast », qui nous font découvrir des aspects sombres de notre personnalité, des désirs souvent refoulés. Ces rencontres revêtent un caractère érotique et sensuel important avec des éléments de perte d’innocence, de culpabilité et de honte, rencontres que les astrologues attribuent à Pluton.

Quand elles nous paraissent inéluctables et fatidiques, c’est souvent parce que les nœuds de la lune font partie de la combinaison céleste puisque ces derniers concentrent les énergies du soleil et de la lune (représentant à la fois notre besoin d’actualisation et notre besoin de contact émotionnel).


Ces rencontres ont toutes un dénominateur commun : elles réduisent l’état psychologique d’adultes parfaitement matures et responsables en celui de poupons ou d’adolescents sous l’emprise d’émotions primales puissantes et envahissantes.


Ces signatures célestes peuvent faire partie de nos mythes relationnels selon la structure de nos cartes du ciel natales ou apparaître dans nos vies en fonction des mouvements planétaires qui indiquent des périodes où nous devons confronter et régler des blessures d’enfance ou des stades de développement affectif mal vécus.

Cet été, nous aurons plusieurs rencontres du 3e type.


Les rencontres « électriques » de l’été

Le 13 juin, le côté charnel de Vénus, qui cherche présentement la sécurité émotionnelle dans le signe casanier du Cancer, sera réveillée par Uranus en Taureau. De la nouveauté qui ne la dérangera pas trop.


Le choc qu’elle subira sera plus grand entre le 5 et le 12 juillet, alors qu’elle aura changé de parcours dans le signe enthousiaste et créatif du Lion et qu’elle sera tiraillée entre le désir de s’engager et celui de s’amuser.


Ces rencontres nous offrent des opportunités d’aimer différemment pourvu que nous fassions preuve d’ouverture d’esprit.


Scène tirée du film Titanic de James Cameron. Photo : AP

Les natifs du 2e décan des signes du taureau, lion, verseau et scorpion seront interpellés par ce type de rencontre durant l’été (voir tableau plus bas).


Les rencontres « aquatiques » et « volcaniques » de l’été


Le 21 juin, Vénus croise sur son chemin l’hypnotique Neptune et 2 jours plus tard, le 23, elle tombe sous l’emprise de la passion de Pluton, activant le potentiel pour des rencontres de types aquatique et volcanique.




La combinaison Vénus-Neptune est l’une des signatures relationnelles les plus romantiques et idylliques, mais également l’une des plus sujettes aux tromperies et aux mensonges alors que cet autre devient source de vie et d’échappatoire.


La noyade d'Ophelia par John Everett Millais Google Art Project
Image credit : Getty

Par contraste, l’amalgame Vénus-Pluton est l’une des signatures relationnelles les plus charnelles et sulfureuses, mais également l’une des plus obsessionnelles et compulsives, alors que cet autre devient source de sécurité et de survie.

Scène du film Othello, Sur la photo, de G-R : Michael Manuel dans le rôle de Iago, Wayne T. Carr dans le rôle de Othello, et Angela Gulner dans le rôle de Desdemone (Photo by Daniel Reichert)

Ce sont principalement les natifs du bélier, du cancer, de la balance et du capricorne du dernier décan (voir tableau plus bas) qui seront les plus concernés par ces signatures célestes.


Les trois types de rencontre vont mettre à l’épreuve nos valeurs et donne le ton pour la période estivale, car elles font partie de la toile de fond du solstice d’été ainsi que des lunaisons de l'été.


Toutefois, comme nous portons en nous toutes les caractéristiques du zodiaque, nous sommes tous potentiellement appelés à sentir le parfum envoûtant de l’amour et à y succomber ou pas.

Astro-signatures relationnelles de l'été et signes concernés

Cet été, il serait judicieux de se rappeler qu’aimer :

  • ·C’est de s'accepter comme nous sommes et d’accepter l’autre comme il est;

  • ·C’est de respirer et de laisser l’autre respirer;

  • ·C’est d’exister et de laisser l’autre exister.

10 vues0 commentaire